Types de réseaux sans fil

Types de réseaux sans fil

Un réseau sans fil permet aux gens de communiquer et d’accéder aux applications et à l’information sans fil.

Retrouvez dans ce lien les comparatifs des meilleures cles usb wifi.

Cela permet une liberté de mouvement et la possibilité d’étendre les applications à différentes parties d’un bâtiment, d’une ville ou presque partout dans le monde. Les réseaux sans fil permettent aux gens d’interagir avec le courrier électronique ou de naviguer sur Internet à partir d’un endroit qu’ils préfèrent.

WLANS : Réseaux locaux sans fil

WLANS permet aux utilisateurs d’une zone locale, comme un campus universitaire ou une bibliothèque, de former un réseau ou d’avoir accès à Internet. Un réseau temporaire peut être formé par un petit nombre d’utilisateurs sans avoir besoin d’un point d’accès, puisqu’ils n’ont pas besoin d’accéder aux ressources du réseau.

WPANS : Wireless Personal Area Networks (réseaux personnels sans fil)

Les deux technologies actuelles pour les réseaux personnels sans fil sont l’infrarouge (IR) et le Bluetooth (IEEE 802.15). Ceux-ci permettront la connectivité des appareils personnels dans un rayon d’environ 30 pieds. Cependant, l’IR nécessite une ligne directe de site et la portée est moindre.

WMANS : Wireless Metropolitan Area Networks (réseaux métropolitains sans fil)

Cette technologie permet la connexion de plusieurs réseaux dans une zone métropolitaine comme différents bâtiments dans une ville, ce qui peut être une alternative ou une sauvegarde à la pose de câbles en cuivre ou en fibre optique.

WWANS : Réseaux étendus sans fil

Ces types de réseaux peuvent être maintenus sur de vastes zones, telles que des villes ou des pays, par l’intermédiaire de systèmes satellites multiples ou de sites d’antennes gérés par un FAI. Ces types de systèmes sont appelés systèmes 2G (2ème génération).