Relations interpersonnelles et dépendance à Internet

Relations interpersonnelles et dépendance à Internet

L’ADDICTION INTERNET est devenue un problème prédominant dans la société câblée moderne. Un axe de recherche important a porté sur les relations entre la violence sur Internet, l’anxiété sociale et les relations interpersonnelles.

Retrouvez ici plus d’information concernant les boitiers 4g.

Plusieurs études ont montré que les personnes timides, peu sociables ou très anxieuses sur le plan interpersonnel peuvent être attirées par les relations dans le cyberespace.

Feldman et Wentzel ont également constaté que le style d’éducation des enfants des parents et le soutien social de la famille étaient positivement associés à la confiance ou à l’appréciation de l’adolescent par ses pairs. Ces études suggèrent collectivement que la chaleur, le soutien, l’acceptation et l’amour dans la relation parent-enfant sont directement liés à la proximité de l’enfant avec ses pairs, à sa satisfaction à l’égard des relations entre pairs et à son acceptation par les pairs.

Dans cette étude, nous identifions les prédicteurs de la dépendance à Internet en construisant un modèle à partir de l’élucidation des liens entre la dépendance à Internet, la relation parent-enfant, les relations interpersonnelles et l’anxiété sociale. Ce résultat est conforme à la position de Suler et Young, qui ont dit que la dépendance à Internet est une réaction à une mauvaise adaptation dans le monde réel…

La plupart des personnes qui sont dépendantes d’Internet éprouvent plus d’anxiété sociale en raison de mauvaises aptitudes sociales et d’une camaraderie personnelle frustrée, qui peuvent à leur tour être façonnées par les qualités de la relation parent-enfant. L’anxiété ressentie par les soignants ou les parents aux premiers stades du développement peut toutefois être surmontée et les aptitudes sociales peuvent être améliorées si les gens développent de bonnes relations durant l’adolescence.